Publicité
Renforcement de capacités des techniciens et utilisateurs des équipements biomédicaux SOGEMAB – SEM BIO – Mindray, un trio gagnant

Renforcement de capacités des techniciens et utilisateurs des équipements biomédicaux SOGEMAB – SEM BIO – Mindray, un trio gagnant

La société de gestion de l’équipement et de la maintenance biomédicale(SOGEMAB) en partenaire avec la société d’équipement et de maintenance biomédicale (SEM-BIO) et

la firme chinoise Mindray a organisé du 16 au 18 mars 2016 à

Ouagadougou, une session d’information et de formation

au profit des techniciens et des utilisateurs des équipements biomédicaux.

Cette session a permis de passer en revue les solutions innovantes apportées dans le domaine du monitoring de la cardiologie, de l’anesthésie-réanimation et de l’échographie.

Assurer une bonne utilisation et un meilleur entretien des équipements médico-techniques des structures sanitaire en vue de leur garantir une longévité.  Tel est le souci qui a guidé le Directeur général de la SOGEMAB, le Colonel major Daouda TRAORE à initier les journées d’information et de formation biomédicales avec ses partenaires SEM-BIO et la Société Mindray.

En effet, l’évolution galopante de la technologique et la modernisation de la médecine commandent des remises à niveaux permanentes de la part des techniciens et des utilisateurs des équipements biomédicaux pour permettre de répondre aux besoins des patients. C’est pourquoi la SOGEMAB et SEM BIO ont fait appel à l’expertise de la Société Mindray, une firme chinoise, leader mondial de l’équipement biomédical, depuis 1991.

Pendant 72 heures, des utilisateurs et techniciens venus de la SOGEMAB, de SEM-BIO et des structures sanitaires ont amélioré leurs connaissances en matière de monitoring de la cardiologie, de l’anesthésie-réanimation et de l’échographie.

Cette session, de l’avis du Directeur général de la SOGEMAB, « est une innovante inscrite dans le protocole d’accord signé en juin 2015 avec la Société Mindray, afin d’accompagner les Centre hospitaliers régionaux avec des appareils de qualité et d’assurer leur maintenance ».

Quant à la représentante de la société Mindray en Afrique de l’Ouest et du Nord, cette session est capitale car, elle permet de poser les bases d’une collaboration fructueuse entre sa société et ses deux partenaires du Burkina Faso. Elle pose d’ailleurs, selon M. TRAORE, le premier jalon du partenariat entre la société Mindray et le Centre de formation et d’expertise biomédical que la SOGEMAB envisage d’ouvrir dans les mois à venir. « Avec cette formation, nous nous engageons dans un partenariat gagnant-gagnant au profit de nos structures sanitaires et de toute la population » a attesté M. Daouda TRAORE. Et le Directeur général de SEM BIO, Moussa Hugues GUIRE de renchérir, «les bénéfices de ce partenariat sont inestimables pour nos populations ».

« Par an, la société Mindray consacre 10% de son chiffre d’affaires à l’innovation. L’une de nos missions est de rendre disponibles des produits de qualité à des coûts accessibles » a affirmé la représentante de la société Mindray.

Voilà qui rassure, surtout que la SOGEMAB avait déjà engagé la négociation pour des acquisitions à des prix préférentiels pour le Burkina Faso.