Publicité
Leviers santé N°003

Leviers santé N°003

Cette année encore, la SoGeMaB est plus que jamais lancée dans une dynamique de progrès pour assurer sa mission première, qui consiste à assurer l’acquisition et la maintenance des équipements et matériels médico-techniques au profit du système national de santé. en effet, en plus de ses textes fondateurs le contrat plan que l’etat a signés avec notre société réaffirme la vision qui a inspiré sa création et la pertinence des mutations institutionnelles dont elle a fait l’objet. Nos missions, le rôle central et fondamental que l’etat nous assigne en matière pour fournir aux structures sanitaires des équipements de qualité et assurer la maintenance du parc biomédical et hospitalier y ont été réaffirmés. Mieux l’etat a pris des engagements importants qui sont autant de conditions dont on ne peut faire l’économie pour un système de santé viable.

Nous SoGeMaB, sommes aussi soumis à des obligations de résultats qui réfèrent principalement à des performances vérifiables en matière d’acquisition et de la maintenance des équipements biomédicaux et hospitaliers, de formations des utilisateurs et du personnel de maintenance. Nous avons aussi des obligations en termes d’homogénéisation des plateaux techniques et de développement des capacités nationales de maintenance et de formation.

Les défis à relever sont certes importants. Mais pour que nos actions et mieux le système de santé soient en phase avec la vision et le programme présidentiel de Son excellence Monsieur roch Marc Christian KaBore, nous devons coûte que coûte réussir. L’argent, le nerf de la guerre, est la chose la moins disponible en ces temps du Burkina post transition et nous devons tous oeuvrer à mobiliser ce qui peut l’être, à chercher des pistes de solutions, à faire des économies et à accompagner le Gouvernement dans la recherche des solutions pour le respect des engagements de l’etat au titre du contrat plan conclu avec la SoGeMaB.

Pour les autres engagements de l’etat comme de la SoGeMaB, organisation, Volonté et Communication permettront de les mettre en oeuvre. Déjà, au niveau du Ministère de la santé, une circulaire en date du 7 mars 2016 prise par le Secrétaire Général pose les bases d’un management optimal en la matière. Il y est notamment écrit : « Je vous invite à prendre attache avec la SOGEMAB pour les acquisitions et maintenances de vos équipements biomédicaux et hospitaliers, que ce soit sur les budgets de vos structures, de l’Etat ou des partenaires techniques et financiers ».

Cela permettra de mettre en oeuvre des leviers d’achats et de performance comme l’indispensable planification pluriannuelle des besoins, la négociation, le groupement et lacentral isation, l’homogénéisation du parc biomédical et hospitalier. L’etat, les structures de santé et la SOGEMAB pourront aussi disposer d’un inventaire technique permanent du parc des équipements biomédicaux et hospitaliers, et parvenir à une bonne maîtrise des coûts. Plus que jamais, nous devons optimiser à tous les niveaux afin que les moyens investis au profit de la santé des populations permettent de faire le maximum possible avec le moins possible.

Nous aurons, pour ce faire, besoin du soutien et de la collaboration de tous. responsables d’établissements
publics de l’etat et d’établissements publics de santé, chefs de projets et programmes du ministère de la santé,
collectivités territoriales, vous êtes nos partenaires naturels.

C’est d’ailleurs pour cette raison aussi que nous avons décidé d’impliquer tous les bénéficiaires de nos prestations à travers leurs représentants, à toutes les étapes des processus d’acquisition des équipements, de la définition des besoins, l’élaboration des spécifications techniques des équipements à acquérir, l’élaboration des dossiers d’appel d’offres et le dépouillement des offres.

Main dans la main nous relèverons assurément les défis de la santé dans notre pays.

Téléchargez