Publicité
Acquisition du FilmArray : Une première en Afrique de l’Ouest

Acquisition du FilmArray : Une première en Afrique de l’Ouest

Grâce au partenariat avec la Société de gestion de l’équipement et de la maintenance biomédicale (SOGEMAB), le Laboratoire national de santé publique (LNSP) a acquis un joyau : le FilmArray. Cet appareil révolutionnaire de dernière génération dans le domaine de la biologie moléculaire est l’unique pour l’instant en Afrique de l’Ouest. La réception officielle a eu lieu le 1er septembre 2016 au LNSP.

La date du 1er septembre 2016 restera à jamais gravée dans les annales du Laboratoire national de santé publique (LNSP). Avec l’acquisition grâce à la SOGEMAB et son partenaire BIOFASO du FilmArray, le LNSP, selon son Directeur de la biologie médicale, Dr Isidore BONKOUNGOU, vient d’effectuer un grand pas dans l’univers de la biologie moléculaire. Fruit de la collaboration entre la SOGEMAB et le LNSP, cet appareil d’environ soixante trois millions (63 000 000) de francs CFA impulsera une révolution en matière d’analyses et de recherches en biologie moléculaire. Il permet en effet, de tester simultanément la présence de bactéries, de virus et de levures impliqués dans les pathologies aux conséquences sévères et parfois mortelles. Le Dr BONKOUNGOU confirme que le FilmArray permet de détecter en une heure, plusieurs agents pathogènes capables de causer des gastroentérites, des diarrhées sévères, la méningite, des maladies respiratoires, etc. Il fait remarquer que par le passé, pour la même opération, il aurait fallu deux à trois jours de travail et l’utilisation de plusieurs appareils. De plus, le Directeur de la biologie moléculaire du LNSP souligne le grand rôle que cet appareil de dernière génération pourra jouer dans la surveillance et la prévention épidémiologiques. Prenant l’exemple du récent cas de la fièvre à virus Ebola, où aucun laboratoire dans les pays touchés n’était capable d’effectuer un diagnostic dans un bref délai, le Dr BONKOUNGOU rassure de la capacité de sa structure à pouvoir désormais réagir promptement à toute menace. « Si le besoin se fait sentir, le LNSP va se déployer et donner rapidement un résultat en vue de permettre aux décideurs d’adopter les mesures idoines », a-t-il attesté.

 

Remise

Le Directeur par intérim du LNSP, M. Emile KABORE, pour sa part s’est réjoui de l’acquisition du FilmArray qui permet d’accroître les performances du laboratoire. Une satisfaction partagée par la représentante du Directeur général de la SOGEMAB, Mme Pauline YAMEOGO qui a félicité le LNSP pour sa vision et pour les efforts qu’il ne cesse de consentir en vue de trouver des solutions aux problèmes de santé publique. Elle a rassuré de la disponibilité de sa structure à accompagner le laboratoire national et au-delà toutes les structures intervenant dans le domaine de la santé dans l’acquisition et la maintenance de leurs équipements. En vue d’assurer une bonne utilisation de l’appareil, une séance de formation a été dispensée aux utilisateurs par un expert venu des USA.

Présentation du FilmArray

Le FilmArray est une innovation de dernière génération dans le monde des équipements biomédicaux. Première au Burkina Faso et en Afrique de l’Ouest, cet équipement d’analyse biomédicale intègre la préparation de l’échantillon, l’amplification, la détection simultanée et l’analyse. Il permet de déceler :

  • quatorze (14) cibles méningitidis ;
  • vingt (20) virus et bactéries respiratoires ;
  • vingt deux (22) agents pathogènes gastro-intestinaux ;
  • vingt quatre (24) agents pathogènes de trois (03) gènes de résistance aux antibiotiques associés aux bactériémies et fongémies.

Il est simple d’utilisation (2 à 3 minutes de préparation) et donne le résultat en une heure.