Publicité
Elaboration du plan stratégique 2016-2021 de la SOGEMAB

Elaboration du plan stratégique 2016-2021 de la SOGEMAB

Une formation du personnel pour commencer

Le 29 septembre 2016, le personnel de la Société de gestion de l’équipement et de la maintenance biomédicale (SOGEMAB) était en formation sur la stratégie d’élaboration du plan stratégique. Cette formation assurée par le Directeur général, le Colonel-major Daouda TRAORE himself, a aussi été l’occasion de sensibiliser le personnel à s’impliquer pleinement dans le processus en vue de d’obtenir à terme, un document consensuel et de qualité qui orientera les actions de la société pour les cinq (5) années à venir.

 

L’importance d’un plan stratégique dans un monde concurrentiel et dans un environnement en constante mutation n’est plus à démontrer. Fort de cette réalité, la SOGEMAB a entrepris la réalisation de son plan stratégique 2017-2021. Une activité qui se veut participative, c’est-à-dire avec et par les agents de la société ; D’où cette formation sur la stratégie d’élaboration du plan stratégique.

dg_presentLe Directeur général de la SOGEMAB, le Colonel-major Daouda TRAORE qui a conduit cette formation a expliqué que l’objectif principal de l’élaboration du plan stratégique 2017 – 2021 est d’aider la Société à s’adapter en fonction des changements observés ou à venir dans son environnement externe.

Le plan stratégique selon lui, sert de carte routière pour mener la stratégie à bonne fin et atteindre  des résultats à long terme. « Il permettra à l’ensemble du personnel de savoir où il va. Pourquoi ? Comment ? Avec quoi ? Avec qui ? », a-t-il ajouté.

En effet, les changements aux plans national et international commandent que la SOGEMAB marque une pause pour établir son diagnostic interne et externe afin de trouver les meilleures stratégies pour son  développement. « Au terme de ce diagnostic, un portrait complet de la société doit être dressé ainsi qu’une bonne évaluation de son degré de maturité, de sa capacité à mettre en œuvre de nouvelles façons de gérer et à adopter une approche stratégique en ce qui a trait à son développement », souligne le Directeur général.

La contribution du personnel étant capitale à cette étape du processus, le Directeur général a exhorté les uns et les autres à fournir de bonnes analyses en répondant avec sincérité aux questions, à dire les choses telles qu’ils les ressentent pour un rayonnement de la société à l’horizon 2021. Car, dit-il, « Un diagnostic erroné ne permettra jamais l’atteinte des résultats escomptés à la fin de l’exécution du plan stratégique ».

Outre le personnel, le diagnostic va aussi concerner les membres du Conseil d’administration et les partenaires, en vue de prendre en compte toutes les préoccupations permettant l’atteinte de la vision à l’horizon 2021.