Publicité
La SOGEMAB à l’UGAP : Pour mieux répondre aux enjeux du secteur biomédical au Burkina Faso

La SOGEMAB à l’UGAP : Pour mieux répondre aux enjeux du secteur biomédical au Burkina Faso

Dans sa quête quotidienne d’apporter des solutions innovantes à la problématique de l’équipement biomédical et hospitalier au Burkina Faso, la SOGEMAB est allée s’inspirer de l’expérience d’une centrale historique dans l’Hexagone, l’UGAP (l’Union des groupements d’achats publics). Cette structure en effet a ouvert ses portes à la SOGEMAB, et c’est le très dynamique Directeur santé, Sébastien TAUPIAC, qui a bien voulu partager avec le Colonel-major Daouda TRAORE, Directeur Général de la SOGEMAB , les bonnes pratiques, les succès, mais aussi les difficultés rencontrées dans l’apport d’une réponse efficiente aux attentes des établissements de santé publics

50 années dans l’achat public en France, l’UGAP a plus d’une corde à son arc. Son large spectre de compétences, dans les domaines des systèmes d’information, de la sécurité et la cybersécurité, des véhicules, de la santé, de l’énergie, ou encore le mobilier et l’équipement gé1néral est très éloquent.  Dans le domaine spécifique de la santé, l’UGAP, grâce à ses 25 antennes implantées à travers le territoire français, assure un déploiement qualifié et rapide de solutions technologiques, garantissant ainsi une réelle égalité d’accès aux soins de santé à tous.

Au-delà de cet échange, un partenariat pourrait s’établir entre la SOGEMAB et l’UGAP. Toute chose qui permettra à la SOGEMAB d’accroître sa capacité à répondre encore mieux aux enjeux du secteur biomédical et hospitalier au Burkina Faso, en apportant des solutions à la fois économiques, technologiques et organisationnelles.

9