Publicité
SIGNATURE D’UN PROTOCOLE D’ACCORD ENTRE LA SOGEMAB ET L’ARSN : UN PARTENARIAT GAGNANT- GAGNANT

SIGNATURE D’UN PROTOCOLE D’ACCORD ENTRE LA SOGEMAB ET L’ARSN : UN PARTENARIAT GAGNANT- GAGNANT

Le Directeur général de la SOGEMAB, le Colonel-major Daouda TRAORE et le Directeur national de l’ARSN (Autorité nationale de radioprotection et de sûreté nucléaire), le Pr. Martial ZOUNGRANA ont procédé le mardi 30 octobre 2018, à la signature d’un Protocole d’accord relatif à la sûreté de l’utilisation des équipements et des installations radiologiques. Avec ce Protocole d’accord, les parties s’engagent à prendre toutes les mesures nécessaires à la protection des travailleurs, du public et de l’environnement contre les effets néfastes liés à l’utilisation des équipements émetteurs de rayonnements ionisants.

En effet, selon Mme Sidnoma SAM, cheville ouvrière de ce partenariat, l’ARSN a souvent été interpellée par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) sur les dangers liés à l’importation des équipements et à la construction des bâtiments qui ne sont pas toujours conformes pour abriter certains équipements émetteurs de rayonnements ionisants. Aussi, grâce à ce partenariat, l’ARSN, selon son premier responsable va apporter son appui à la 02SOGEMAB dans divers domaines. Il s’agit entre autres :

  • l’acquisition des équipements émetteurs de rayonnements ionisants ;
  • le contrôle qualité des équipements radiologiques ;
  • la formation des maintenanciers des équipements émetteurs de rayonnements ionisants ;
  • les évaluations des plans de construction ou de réhabilitation des installations radiologiques.

La SOGEMAB pour sa part, apportera entre autres à l’ARSN, un appui en matière de formation des personnes compétentes en radioprotection dans le domaine de la santé et mettra à disposition des données de l’inventaire des équipements et des installations radiologiques.

Ce Protocole d’accord a été accueilli avec beaucoup de satisfaction par le Directeur général de la SOGEMAB et l’ensemble du personnel. Le Colonel-major Daouda TRAORE, s’est surtout réjoui de la démarche de l’ARSN et a félicité le Pr. ZOUNGRANA pour son esprit de coopération qui, en définitive, profite à l’ensemble de la population. Il a rassuré le Pr. ZOUNGRANA que toutes les dispositions seront prises pour un bon suivi de ce Protocole d’accord.03